2006 : Cette année 2005 nous permet ainsi de comparer les merlots d¹un côté, les cabernets de l¹autre et enfin l'assemblage ! 2006 l'année 2005 nous avait mal habitué, l'année 2006 va nous rappeler que la viticulture n'est pas un long fleuve tranquille. Le printemps très pluvieux, alternant chaleur et humidité ont préparé le terrain au mildiou de l'été. La récolte fut réduite mais les baies qui ont survécues ont pu nous offrir une belle maturité. Le climat difficile pendant les vendanges a fait perdre quelques grappes de plusŠc'est une année où nous avons appris ! la nature est cependant généreuse car elle nous a donné un très beau millésime, qui sans arriver à la hauteur du 2005, reste très intéressant. La production aura été très faible : 4000 bouteilles.